Présentation du livre

 

DA POTHICAIRE CODEX est une édition révisée de la bande dessinée CONTE D'APOTHICAIRES parue en 2009.

 

Dans cette nouvelle édition 2022, la couverture souple est remplacée par une couverture rigide cartonnée avec pelliculage brillant. Une meilleure finition a également été appliquée au dessin, à la couleur et au lettrage. Certaines scènes de comptoir devenues obsolètes ont été remplacées...

 

En somme il s'agit de la même BD sans être la même !  


  • Format 21,7 x 29,2 cm
  • 54 pages couleur
  • Couverture cartonnée rigide
  • ISBN 978-2-9534974-1-0

Résumé (4e de couverture)

     

     "C'est au cours de la troisième croisade que le comte Da Pothicaire, fameux chercheur de remèdes et ancêtre des pharmaciens actuels, découvrit la coupe du Graal, dotée d'un fabuleux pouvoir de guérison et source de jeunesse éternelle...

     Aujourd'hui, nul ne sait ce qu'est devenue cette coupe. Un archéologue qui s'était lancé à sa recherche disparaît à son tour.

   Le détective Lamirette mène l'enquête. Ses investigations le conduisent sur la piste de deux pharmaciens très pittoresques et très intéressés par le Graal, ce "Médicament Universel".


- Avertissement - En dépit de sa forte connotation pharmaceutique qui aurait pu en faire un recueil consacré à la pandémie de Covid-19, ce livre n’évoquera - quasiment - pas cet événement sanitaire. En effet, il s’agit ici d’une réédition de la BD «Conte d’apothicaires» parue en 2009, certes révisée, mais élaborée comme une BD postcovid. Avantages: les personnages sont représentés sans un masque chirurgical ou FFP2 qui leur cacherait le visage et le lecteur peut lire ce livre à une distance normale sans craindre les postillons desdits personnages - attention toutefois  au retour en force de l’odorat. Enfin, si les deux pharmaciens antihéros décrits ici peuvent passer un peu plus de temps à la pêche, c’est parce qu’ils ne sont plus débordés ni par les tests antigéniques ni par les vaccinations... et surtout parce qu’ils sont des antihéros.


Extraits . . .

Page 15


Page 16


Page 23


Page 24